«

»

Oct 23

Imprimer ce Article

Petit lexique temporel

CC CLemaire

 

 

Cette semaine, j’étais avec ma cousine qui m’avouait être un peu mêlée dans « tous mes temps ». C’est bien la preuve que le temps est multiple et généreux!

Mais, comme je la soupçonne de n’être pas la seule à s’embrouiller dans mes images, voici un petit lexique temporel.

Vous me pardonnerez d’être plus longue que d’habitude.

 

 

Temps linéaire : C’est le temps privilégié par la modernité, obnubilée par les sciences économiques.  Il est valorisé par l’organisation qui devient notre principale éducatrice en « gestion du temps».

  • Images : la ligne droite, la course vers le fil d’arrivée, l’alpinisme, la machine.
  • Focus : la mesure, l’utilité, la rentabilité, le résultat.
  • Valeurs : l’excellence, le progrès, la raison, la performance, l’efficacité.
  • Préoccupation : la durée la plus courte possible, sans gaspillage.

 

Temps en spirale : C’est le temps le plus humain. Il va à notre rythme à nous : celui de la marche. Pour lui, le résultat n’est que le dernier pas d’une longue route. Détaché du processus qui y a mené, il ne veut rien dire.

  •  Images : une route en lacets, le pèlerinage, un escalier en colimaçon.
  • Focus : le processus, l’expérience.
  • Valeurs : l’effort, le travail sur soi, la lucidité, la bienveillance.
  • Préoccupation : accepter notre réalité et en tenir compte.

 

Temps écosystème : Dans ce rapport au temps, tout est lié. Notre horaire n’est pas un classeur d’actions séparées, mais un tissu organique et vivant. Aussi, une émotion vécue le lundi peut-elle avoir des répercussions le jeudi suivant.

  •  Images : la toile d’araignée, un jardin.
  • Focus : la vie, l’énergie corporelle, l’émotion ressentie.
  • Valeurs : l’harmonie, l’équilibre, le bien-être, la paix.
  • Préoccupations : habiter le temps. Choisir.

 

Temps à double-fond : C’est le temps de l’absolu, le temps qui nous fait toucher à l’éternité. C’est un temps cadeau.

  • Image : un tiroir à double fond que l’on découvre soudain et qui cache un trésor.
  • Focus : l’intemporalité, le « ici et maintenant ».
  • Valeurs : la beauté, la capacité d’émerveillement, la spiritualité.
  • Préoccupation : la disponibilité et la qualité.

 

Temps panoramique : Il tient compte de tout ce que l’objectif élimine de sa mire. Le temps panoramique ne considère pas l’exploration et toutes les impasses auxquelles elle peut mener, comme vaine. Au contraire, cette exploration est garante de la qualité du résultat final.

  • Images : paysage, grand angle d’une caméra.
  • Focus : la complexité de la vie et des situations, la recherche de consensus.
  • Valeurs : la réflexion, l’analyse, la curiosité, la créativité.
  • Préoccupation : la nuance, l’ouverture d’esprit, la chasse aux idées reçues et aux préjugés.

 

Temps mosaïque : Il ne compte pas nos heures individuelles mais toutes les heures dédiées à un projet ou une cause, peu importe la personne qui les y consacre. C’est un temps collectif.

  • Images : casse-tête, vitrail, mosaïque.
  • Focus : le travail d’équipe, l’effet d’ensemble, l’image globale.
  • Valeurs : la solidarité, la communauté, le bien commun.
  • Préoccupations : notre unicité et notre responsabilité.

 

Temps maillon : Un deuxième temps collectif mais, cette fois, dans une perspective de temps long. C’est celui qui nous inclut et nous lie à la grande chaîne humaine, celle des générations.

  • Images : course à relais, chaîne.
  • Focus : les causes de longue haleine.
  • Valeurs : le patrimoine, les idéaux, la transmission, l’éducation, l’espérance.
  • Préoccupation : les grandes périodes de l’histoire.

 

Ces temps, nous les vivons tous et toutes, chacun à notre manière. Je leur ai donné des noms, les philosophes leur en ont donné d’autres et peut-être avez-vous vos appellations personnelles. Ce qui est important de comprendre, c’est qu’ils sont aussi réels que le temps linéaire. Pourtant, dans notre société gestionnaire, seul le temps linéaire est valorisé.

Ainsi, re-connaître ces autres rapports au temps, se référer à d’autres images, c’est intégrer dans notre vie d’autres focus. Et surtout, permettre à d’autres valeurs de s’épanouir.

Si nous avons parfois l’impression de passer à côté de l’essentiel, c’est souvent que notre « essentiel » doit se vivre dans un autre rapport au temps.

 

Lien Permanent pour cet article : http://christinelemaire.com/2012/10/23/petit-lexique-temporel/

(2 commentaires)

  1. Monique Hamelin

    Merci de nous rappeler d’une manière aussi succincte ces différents temps. C’est vrai qu’il m’arrivait de me dire et celui-là, il veut dire quoi exactement… j’oubliais.

    Il faudrait qu’on puisse retrouver facilement cet écrit quand nous nous cherchons… Donc, ne faut-il pas ajouter une catégorie: «Définition des temps»?

  2. Lynda Durocher

    Quelle belle surprise ! Merci , cent fois Merci ! J`ai fait photocopier cette page , elle restera assez

    près de moi ! C`est une attention pour tes lecteurs que j`apprécie beaucoup ,

    Ta cousine trifluvienne , Lynda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>