«

»

Nov 27

Imprimer ce Article

Bilan… récolte!

© en pratique.ca

Ces derniers mois, Françoise Beaudet, coach certifiée, a approfondi pour ses clients une étape essentielle du processus de coaching: le bilan. Afin de donner sens et forme à cet exercice, elle a recouru aux services de Vivianne Roy, graphiste, pour développer une étiquette (ci-joint) à coller sur une enveloppe ou un cartable destiné à recueillir les notes, ébauches ou résultats du parcours de la personne coachée. En cours de travail, la photo de trois pommes s’est progressivement transformée en image, manifestation d’un autre passage: celui de bilan à récolte. Transformation inspirante!

 

 

De mon côté, chaque mois de novembre est consacré au bilan. Pas décembre, puisque celui-là, je le dégage afin de pouvoir y vivre plus à l’aise l’attente, le silence et la frénésie du temps des fêtes. En cela, je suis fidèle aux traditions de mes ancêtres qui profitaient des fêtes de novembre, notamment de la Sainte Catherine, pour terminer leurs contrats annuels.

Mon journal intime, mon agenda — qui, en cours d’année, s’est empli de couleurs — et les fiches sur lesquelles je note la plupart de mes idées, les actions accomplies et les projets en cours, me servent de matière première pour cet exercice.  Il s’agit de saisir tous les aspects de ma réalité et de ne pas juste me contenter de savoir ce que j’ai produit. Je suis en quête de ce que j’ai vécu et de comment je l’ai vécu.

Cette habitude du bilan me vient directement de la gestion du temps et du monde des affaires. Mais cette année, grâce à mes amies Françoise et Vivianne, je voudrais bien, moi aussi, la nommer beaucoup plus justement récolte. Car, encore une fois, les mots et les images ne sont pas sans conséquences.

Quand on dit bilan, on pense à l’exercice comptable du même nom qui nous permet de mesurer les performances d’une organisation. L’idée de contrôle y est donc fortement attachée: un bilan, c’est fait pour être évalué en fonction de critères rigoureux.

Le bilan appartient au temps compté. C’est la récolte qui appartient au temps vivant!

Dans le temps en spirale, il n’existe pas de ligne d’arrivée. Mais il est bon de s’arrêter, parfois, pour prendre conscience du chemin parcouru. Ne serait-ce que pour honorer les efforts accomplis, constater à quel point la vie a été généreuse et nos agirs fructueux. Que les constats soient négatifs ou positifs, ils seront toujours précieux quand il sera temps de reprendre la route.

Nos ancêtres paysans étaient très conscients que la qualité de leurs récoltes ne tenait jamais à leurs seuls talents. Qu’elle ait pour nom Gaïa, Déméter ou Dieu, ils tenaient compte d’une autre force qui les dépassait: celle de la Vie.

Quand on contemple un bilan, on n’a que soi-même à féliciter pour les résultats. Mais quand on contemple une récolte, on ne peut que réintégrer cette force responsable des aléas du chemin autant que de notre capacité de marcher. Nous réintégrons l’univers dans notre agir.

Et nous pouvons rendre grâce.

 

Lien Permanent pour cet article : http://christinelemaire.com/2012/11/27/bilan-recolte/

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Françoise Beaudet

    Que ta récolte soit abondante, chère Christine.

    Ce sera aussi mon souhait à tous, pour la nouvelle année.
    Merci d’enrichir le mot récolte en l’associant au temps vivant.
    3 pommes, 3 complices autour de cette récolte: Vivianne, toi et moi.

    1. Vivianne Roy

      Christine et Françoise, merci à vous deux 😉

      J’ai réalisé grâce à vous la puissance de se relier à des personnes qui nous font confiance et qui nous sont complémentaire. Ma récolte 2012 en témoigne ! Je souhaite à toutes les entreprises qui démarrent la chance d’avoir des complices tels que vous.

      Comme la fleur qui a besoin d’eau et de soleil pour pousser nous sommes tous interreliés et interdépendants.
      Ton texte le dis bien Christine, la qualité de notre récolte ne tient pas qu’à notre seul talent. Il y a une autre force qui s’appelle la vie… alors aujourd’hui je rends grâce à la vie pour m’avoir permis de vous rencontrer toutes les deux !

      1. Christine Lemaire

        Merci pour ce beau commentaire!

  2. Claire

    Chère Christine,

    Je n’ai jamais fait de bilan de l’année mais ton texte m’incite à en faire un pour les mois qui viennent de se passer.

    Quelle bonne idée de prendre le temps de faire un retour en arrière et de constater que la vie a été bonne pour nous, que nos efforts ont été couronnés de succès et qu’il n’y a pas que des passages pénibles.

    Comme le disait si bien ma mère, il faut se concentrer sur les moments agréables et les apprécier, ce qui nous fait oublier ceux qui ont été plus difficiles.

    Malgré la maladie, je constate que ma récolte aura été très fructueuse cette année avec la continuation de l’apprentissage de la musique et l’acquisition d’un nouveau piano. Chaque jour, je deviens meilleure, ce qui m’encourage à continuer et à regarder devant.

    Je souhaite à tous un bilan positif pour l’année qui vient de s’écouler.

  3. Lise Durocher

    Christine n’a pas appris de sa mère à faire son bilan ni à évaluer sa récolte.
    Lise vivait ses journées toujours remplies d’activités commandées par les besoins prioritaires,
    les fêtes et les saisons.
    Je pense que pour 2011 , (année significative pour moi )
    je vais suivre son exemple et faire mes devoirs .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>