«

»

Mai 14

Imprimer ce Article

Les sept dons de la mission

Jean II Restout, 1732 Pentecôte (détail)

Jean II Restout, 1732
Pentecôte (détail)

Dans son livre intitulé Priorité aux priorités, Stephen Covey1 appuie toute sa méthode de gestion du temps sur la base de l’ « énoncé de mission ». Cette réflexion profonde et personnelle sur les grands enjeux de la vie crée ce qu’il appelle « the big burning yes! » ou « le grand oui brûlant ». C’est ce grand oui qui nous fait nous lever le matin, nous fait sourire, nous remplit d’enthousiasme et nous fait apprécier la vie. Tout cela parce qu’elle lui donne un sens, une direction.

Dimanche prochain, c’est la Pentecôte, la fête des « allumés », qui clôt le temps pascal. L’histoire raconte qu’après avoir passé des jours dans la peur d’être pris par les autorités romaines, les apôtres et des femmes qui les accompagnaient – dont la mère de Jésus – auraient reçu, sous la forme de flammes descendant du ciel, les dons de l’Esprit.  Cela a eu pour effet de les révéler à eux-mêmes.

C’est tout l’effet de la mission dans la vie d’un individu. Elle fait taire la peur ou, plutôt, elle rend notre conviction du sens de notre vie si rayonnante qu’elle met la peur au second plan. Elle délie les langues et libère les talents.

Ainsi donc, ces flammes ont offert à ceux et celles qui les ont reçues sept dons2:

La Sagesse est calme et vigilante. Elle ne se laisse pas leurrer par les fausses louanges de l’ego ni par les propos démobilisateurs de notre « parent sévère » intérieur. Elle permet plutôt de faire confiance en notre propre voix.

L’Intelligence sait lire les signes des temps. Elle nous permet de comprendre comment nous pourrons réaliser notre mission en nous ajustant à notre environnement tel qu’il est – et non tel que l’on voudrait ou qu’il faudrait qu’il soit. Elle est lucide et débrouillarde.

Le Conseil nous fait agir avec sûreté et nous permet de donner l’exemple. Il nous permet de mettre notre expérience au service des autres.

La Force donne courage, patience et détermination. Après l’épreuve ou la défaite, elle nous permet de nous relever et de reprendre espoir.

La Science permet, en étudiant, d’approfondir notre action. Sa curiosité permet de nous inspirer de la sagesse et de l’expérience des autres, elle nous hisse sur leurs épaules.

Le Respect refuse les sacrifices inutiles et améliore notre écoute de la pensée de l’autre. Il nous ramène à notre juste place dans la mosaïque humaine ainsi que dans la longue chaîne des générations.

L’Intériorité nous appelle à la contemplation des œuvres de l’Âme du monde, manifestées dans la nature et le cœur des êtres humains. Elle transcende nos révoltes et nos souffrances. Elle nous sort de notre individualité. Elle porte nos actions de grâce.

Encore aujourd’hui, il est possible de recevoir ces dons. Selon le théologien François Varillon la seule condition est celle-ci: « Il faut que la réponse soit vraiment ma parole exprimant la racine de mon être. »

C’est précisément cela, une mission.

 

 

1. COVEY, Stephen R., A. Roger MERRILL et Rebecca R. MERRILL. Priorité aux priorités. Vivre, aimer, apprendre et transmettre, Paris, First Éditions, 1995 (1994), 447 p.

Il n’est pas le seul à célébrer les mérites d’un énoncé de mission : le regretté Jean Monbourquette, par exemple, lui a aussi consacré un ouvrage. MONBOURQUETTE, Jean. À chacun sa mission. Découvrir son projet de vie, Ottawa, Novalis, 1999, 201 p.

2. Merci à mes amies de L’autre Parole pour cette réflexion sur les dons de l’Esprit.

 

Lien Permanent pour cet article : http://christinelemaire.com/2013/05/14/les-sept-dons-de-la-mission/

(1 commentaire)

  1. Soeur Claire, a.p.s.

    Viens, Esprit Saint, remplis le coeur de tes fidèles, allume en eux le feu de ton Amour !

    Bonne fête de la Pentecôte à toutes et tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>