skip to Main Content
+1 (514) 767-4596 info@christinelemaire.com

Votre cœur s’emballe et l’anxiété vous submerge en regardant votre agenda? Christine Lemaire connaît bien cette sensation: elle l’appelle La surchauffe de nos agendas. Elle propose des images qui nous aideront à vivre le temps de façon plus sereine, sans sacrifier notre efficacité. Nous considérons souvent notre temps comme un tiroir à remplir à pleine capacité, comme une ressource à exploiter au maximum. Pour l’auteure, voir le temps autrement, c’est le vivre autrement.

Note: J’ajuste mes propos en fonction du public auquel ils sont destinés — et aussi en fonction de l’état de ma réflexion au moment où je donne ma conférence.

Le temps est multiple, particulièrement pour les femmes qui, souvent et sans s’en rendre compte, le vivent à plein. Le résultat: un cumul des tâches qui se vit non seulement dans le temps mais aussi dans la tête. On pense au souper assise à son travail et à son travail assise dans son lit. Selon bien des femmes engagées politiquement et dans les hautes sphères du pouvoir corporatif, les milieux de travail ne changeront qu’à partir du moment où les femmes y seront présentes de manière « significative »: certaines avancent 30%. Or, les femmes sont ou bien mises à l’écart à cause du fameux plafond de verre, ou bien elles refusent de se « sacrifier pour la cause ». Quadrature du cercle?  Est-ce que le temps multiple pourrait ouvrir quelques pistes de réflexion?

Conférences déjà données

La surchauffe de nos agendas:
Comment faire baisser la pression?

  • 28 janvier 2014: Bibliothèque  Bibliothèque T.-A.-St-Germain, à Saint-Hyacinthe.
  • 18 février 2014: Bibliothèque André-Guérard de Terrebonne.
  • 13 mars 2014: Centre jeunesse « Le 101 Parent », Ottawa.
  • 20 mars 2014: Bibliothèque municipale de Contrecoeur.
  • 15 septembre 2014: Bibliothèque municipale de  Candiac.
  • 23 septembre 2014: Bibliothèque municipale d’Acton Vale.
  • 15 octobre 2014: Bibliothèque de Pincourt
  • 19 novembre 2014: Bibliothèque de Roxboro.
  • 18 février 2015: Bibliothèque de Montréal-Nord.

Vivre l’essentiel, est-ce vivre à contretemps?

  • 31 mai 2012: Réseau Inter-collégial des intervenants psychosociaux du Québec.

Le temps, ça concerne tout le monde!

  • Cercle littéraire Jeanne L’Archevêque Duguay,  Maison Rodolphe Duguay, Nicolet. 29 mai 2012.

La gestion du temps nous permet-elle de vivre l’essentiel?

  • 13 février 2012: Librairie Paulines, Montréal.

La simplicité volontaire et le rapport au temps.

  • 1er février 2012: Réseau québécois pour la Simplicité Volontaire, Est de Montréal.

Le temps des femmes:
une perspective féministe

  • 16 août 2014: Colloque de L’autre Parole.
  • 3 novembre 2013: Colloque du Regroupement québécois pour la simplicité volontaire. Université Laval.

La surchauffe de nos agendas:
enjeux et espoirs.

  • 24 octobre 2013 : Conférence à la Librairie Paulines.

Vivre le temps ou le gérer?
Réflexions sur la surchauffe de nos agendas.

  • 12 février 2013: Cégep de Rimouski.

Présentation puis discussion sur le thème:
La simplicité volontaire et le rapport au temps.

  • 6 novembre 2012: Restaurant « Le Commensal », 860 rue Saint-Jean

Pourquoi n’avons-nous jamais de temps pour l’essentiel?

  • 25 septembre 2012: Bibliothèque de Verdun.

 

Nous avons été très satisfaits de sa conférence et de sa présence très chaleureuse avec le public. Son contenu est clair, elle sait apporter des exemples qui illustrent son propos. Surtout, sa réflexion sur le sujet est tout à fait pertinente et on sent une femme qui a fait beaucoup de recherches et qui parle à partir d’une expérience-terrain. Son expertise comme travailleuse dans différents de milieux de travail  confrontés aux défis de la gestion du temps en fait une auteure qui sait allier pratique et théorie.

Nous ne pouvons que recommander madame Lemaire pour des conférences ou des animations. C’est une femme qui sait parler et qui sait aussi écouter et être empathique avec le public posant des questions. C’est une femme de réflexion qui a le goût d’approfondir et d’avancer dans sa réflexion. Son dynamisme est stimulant pour tous.

> Lucie Gravel | Directrice de la programmation, Librairie Paulines.

 

Je n’ai pas vu le temps passer . Très important le temps de qualité …

> Normand Chabot | Québec

 

Je tiens à vous faire part de ma grande satisfaction et vous dire aussi que j’ai reçu des commentaires élogieux à votre égard. C’est agréable de travailler avec vous.

> Carole Charron | Bibliothèque de Candiac

Envoyez cette page à quelqu'un


Back To Top